samedi 18 avril 2009

Alice Lorenzi


Alice Lorenzi est à mes yeux l'une des auteurs de bande dessinée les plus intéressants. Son univers, inquiétant, dense et passionnant, est habité d'ombres et de végétaux qui grouillent et créent une atmosphère à la fois délicate et oppressante. L'amour fini souvent dans un bain de sang, d'étranges jeunes femmes évoluent  entre rêve et cauchemar, et il paraît que dans le Nord on enterre les rivières et on les tue… Les dessins d'Alice Lorenzi dégagent puissance et beauté, amplifiés par son usage d'une certaine forme de merveilleux pour évoquer les sentiments, chacun de ses récits laissant l'impression d'un  voyage énigmatique.

Les Heures de verre, Alice Lorenzi, la 5e couche, 1ère image
Pourquoi me fuir, fanzine auto-édité (il y en a un ou deux autres), 2e image
Participations régulières au collectif Le Nouveau journal de Delphine et Marinette, Les Taupes de l'espace

2 commentaires:

Babatai a dit…

Découverte hier par l'intermédiaire de mon prof, et en effet c'est d'une rare beauté. Une approche vraiment féminine comme quoi on ne cache pas ses origines.Cela dit j'aurai juste un reproche à faire c'est la constante façon de remplir en entier ses cases, ces dernières mériteraient de respirer, comme elle peut le faire avec les grandes illus qui parcourent le livre.

Bises
Babatai

E.R a dit…

Par l'intermédiaire d'un prof ? Je serai curieuse de savoir quelle est cette école où on parle d'Alice Lorenzi !